Versailles-Chambord le 6 juin 2015

A la St Norbert le CCFF prend l’air.

Samedi 06 juin, nous sommes 11 (voir la photo de fin d’article) à nous retrouver à 05h15 au stade de FRANCONVILLE pour nous lancer sur les routes de VERSAILLES-CHAMBORD.

Pour certains, ce fut le premier 200 bornes : Philippe, Laurent, Dominique et Bernard

Le soleil nous accompagne dès les premiers km. La température est fraîche mais c’est dans la joie et la bonne humeur (comme régulièrement lors de nos sorties) que nous nous élançons. Nous avons un peu de mal à rouler groupés (comme souvent lors de nos sorties). Peu importe, personne ne reste seul perdu dans la plaine.

Le ravitaillement de Châlo St Mars, avec pain au raisin tiède, est toujours  un régal, nous ne nous attardons pas : la route est encore longue.

Nous finissons en deux groupes la première partie de la randonnée. Tout le monde a le sourire le midi lors du pique-nique de Chilleurs-aux-Bois. Petit moment de détente pour tous, aussi bien nos montures que les forces vives du club ou tout du moins ce qu’il en reste.

L’après-midi, nous continuons plus ou moins tranquillement notre route qui nous mène à Jargeau, où traversons la Loire que nous longeons rive gauche puis à MUIDES. C’est cette année le point final, qui n’est plus dans le parc du château : dommage.

Après une petite bière bienfaitrice, nous n’avons pas le courage de reprendre le vélo pour aller jusqu’au château de Chambord pour faire la traditionnelle photo de groupe. Mais une petite surprise nous attend avant le retour en car. Nous sommes le troisième club avec le plus grand nombre d’inscrits. Ça méritait bien une photo même sans le château en arrière-plan.

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Versailles-Chambord le 6 juin 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.