RALLYE PIERRE LE BIGAUT – Mucoviscidose, Weekend des 29 et 30 juin 2019.

Inscrit au calendrier du Club, nous étions trois de Franconville (Peggy, Viviane, Franck) à faire le déplacement jusqu’à CALLAC, au centre de la Bretagne, accompagnés de trois amies de longue date de Montigny le Bretonneux et de Bagneux. Suite à quelques désistements, le gîte initialement prévu a été annulé, les parents de Viviane pouvant à eux-seuls, héberger les six aventuriers. Arrivée de tous le vendredi, repas de retrouvaille en famille, tout parfait ! Départ à 7h le samedi matin pour une trentaine de kilomètres. Callac : Wow, grosse organisation ! Des bénévoles partout pour nous guider, des parkings, excellent ! Retrait des dossards au Village. Des stands de matériel-vélo, un bon accueil, des amis à retrouver au hasard de la foule… Le départ est donné en fonction de la distance choisie. Pour nous, ce sera à 9h sur l’esplanade de l’église mais en fait tous les abords sont noirs de monde (Photo). Le speaker met la pression, départ ! Il nous faut bien 10 minutes pour franchir la ligne… tellement nous sommes nombreux. Le parcours est magnifique, vallonné comme on aime. Nous essayons de rouler à peu près ensemble mais il n’est pas toujours facile de se repérer au sein de cette horde. Dans les villages, beaucoup de monde pour applaudir et encourager, des papys et des mamies sur des fauteuils pliants… Ils sont visiblement installés pour la journée ! Vers midi, la chaleur devient écrasante, ce qui donne la photo jointe, prise au ravito en pleine chaleur au sommet d’une côte… Ouf, on repart, ça va mieux. De la forêt. A la bifurcation, Dominique (de Bagneux) nous abandonne pour faire le 142km. Elle prépare son Paris-Brest-Paris et veut profiter de chaque occasion pour faire des bornes. Après 108 km et 1243 m de dénivelé, une immense tente nous attend pour un repas plutôt bienvenu. Quelle organisation ! Concerts, stands, buvettes, bénévoles, … Pas de fausse note. Nous attendons Dominique en écoutant de la musique assis dans l’herbe, même si une douche aurait été la bienvenue mais on n’est pas pressé, mamie s’occupe du repas du soir (hihi)! Le lendemain-dimanche, départ tranquille de Plouaret pour un parcours-maison au bord de la mer (la veille, le rallye était entièrement tracé dans les terres). Superbes paysages, beau temps, repas du midi au restau avec des huitres, les cyclos ne se gênent pas… Retour par de minuscules chemins difficiles à trouver mais bon, c’est la campagne. Bilan du dimanche : 103km avec de nombreux arrêts et 1130m de dénivelé. Certains repartent le soir-même, d’autres le lendemain. Un super weekend, vraiment. Franck.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à RALLYE PIERRE LE BIGAUT – Mucoviscidose, Weekend des 29 et 30 juin 2019.

  1. Laurent dit :

    Sympa le Week-end
    Rien que pour l’ambiance ça donne envie👏
    En plus c’était pour la bonne cause👍
    Bravo à vous tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *